Assange, Julian

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom propre masculin.  [personnalité]. [1971 - ]. Nom d'un hacktiviste australien favorable à la liberté de la presse et combattant la censure.

Fondateur de WikiLeaks (en 2006), qui publia en 2010 des documents révélant des détails gênants quant à la façon dont les guerres étaient alors menées en Iraq et Afghanistan (communiqués par C. Manning), puis des télégrammes diplomatiques.

Il est depuis (en substance) accusé d'espionnage (donc d'avoir mis en danger des américains employés par diverses institutions telles que l'armée) et ennuyé plus ou moins directement jusqu'à plus soif par le gouvernement des USA et ceux de nations proches de lui, vraisemblablement afin de décourager ce genre d'initiative. Certains s'en émeuvent au titre du droit des citoyens à savoir ce que font leurs gouvernements.

En 2010, alors qu'il se trouvait à Londres, la Suède l'accusa d'avoir sexuellement agressé une femme. Il clama que ce n'est qu'un prétexte pour l'extrader vers les USA, et la police anglaise le libéra sous caution. Il chercha un moyen de faire avorter la demande d'extradition mais n'en trouva pas, et pour y échapper trouva de 2012 à 2019 refuge dans l'ambassade d'Équateur en Angleterre. Il demanda en juillet 2015 à la France de lui accorder l'asile politique, qui lui fut immédiatement refusé (il a un enfant de nationalité française). Ses relations avec le gouvernement équatorien se détériorèrent et en avril 2019 un nouveau gouvernement le livra à la police anglaise.

Il fut alors condamné à 50 semaines de prison, pour n'avoir pas respecté les conditions de sa libération sous caution, et incarcéré. L'accusation d'agression renaquit puis a disparu fin 2019 (faute de preuves).

Il est depuis des années soumis à un stress intense et sa santé se dégrade. Certains experts le croient autiste.

En février 2020 il tenta de convaincre la justice britannique de ne pas l'extrader aux USA, dont le gouvernement l'accuse d'attaque d'ordinateurs et d'espionnage. En janvier 2021 la juge (anglaise) refusa son extradition, au motif que le régime carcéral des USA serait trop dangereux pour Assange car pourrait l'amener à se suicider, mais il selon elle le gros des demandes du procureur américain est valide (donc Assange est bien coupable d'au moins un crime).

L'équipe qui le défend tente d'obtenir l'asile politique en France depuis 2019, toutefois il semble que sa demande officielle (condition sine qua non) n'a pas été formulée.

Voir aussi Snowden, Edward.