BIOS

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Dr enus.png sigle masculin.  [système]  [compatible PC]. Basic Input Output System. Routines embarquées dans du firmware et s'occupant exclusivement de l'interface entre le logiciel, en particulier le système d'exploitation, et le hardware (surtout des entrées/sorties et des toutes premières étapes de l'amorçage). Présent surtout sur les PC (sens2).

Il est simple et présent sur tous les PC (sens 2), donc constitue une couche d'abstraction de leurs idiosyncrasies : une système d'exploitation appelle une de ses fonctions bien définies afin d'obtenir un résultat donné (par exemple afficher quelque chose) sans devoir se soucier des spécificités de la machine. Toutefois le BIOS n'offre que le minimum vital, donc aucune fonction évoluée, et de façon peu optimisée (peu d'opérations parallélisées, en particulier), de sorte qu'un système d'exploitation contemporain pilote directement les périphériques afin d'en tirer le meilleur parti.

Pour la même raison les développeurs d'applications n'emploient d'ordinaire pas ces routines, auxquelles un système d'exploitation contemporain ne leur laisse de toutes façons pas accéder. De surcroît cela rendrait le code source difficilement portable en-dehors du monde des PC et rendrait le multitâche difficile sinon impossible.

Son programme de paramétrage est appelé setup (sens 2).

Il est d'ordinaire stocké sur la carte mère, jusqu'aux années 1990 dans une mémoire morte (c'est alors un « ROM-BIOS »), puis de plus en plus souvent dans une EEPROM et surtout dans une mémoire flash (on parle alors de flashBIOS), afin de pouvoir être mis à jour par le seul logiciel, sans démontage de matériel.

Le terme BIOS désigne parfois le composant plutôt que son contenu logiciel.

Att.png le BIOS est parfois improprement appelé setup (sens 2).
Direction.png Voir aussi : l'EFI et des projets ouverts comme Open Firmware et Cromwell.