Document:Chronologie

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Une petite chronologie de ce qui a bien pu se passer au fil des Ères géologiques en informatique et dans les domaines proches.

Note : de nombreuses informations ici présentes ont été fournies gracieusement par Frédéric de Solliers. Voir aussi la note en fin de page pour trouver une chronologie encore plus complète.

Voir aussi Chronologie de langages de programmation.

Merci à Frédéric de Solliers.

1455

  • Police gothique Textura (« Blackletter »), par Johann Gutenberg.

1532

  • Police Garamond, merci à Claude Garamond.

1623

  • Machine à calculer de Wilhelm Schickard, en Allemagne. Elle est capable d'additionner des nombres de six chiffres et de faire « gling ! » en cas de problème (dépassement de capacité).
  • Conception par Francis Bacon d'un code de chiffrement des messages diplomatiques remplaçant chaque lettre de l'alphabet par une séquence de cinq autres n'utilisant que le A et le B ; on peut donc y voir le premier code binaire de l'occident [f2s].

1632

  • Création de la règle à calcul par Oughtred [f2s].

1644

  • Pascal réalise sa Pascaline (il la termine en 1645).

1666

  • Invention par l'anglais Moreland du principe de la multiplication par additions successives [f2s].

1757

  • Police Baskerville, imaginée par John... Baskerville.

1770

  • Invention par Hahn de la première machine à calculer exécutant directement les 4 opérations [f2s].

1783

  • Apparition de la police Didot, de François-Ambroise Didot l'Aîné.

1789

  • Police Bodoni, de Gianbattista Bodon.

1800

  • Invention de la pile électrique par l'italien Volta [f2s].

1801

  • Invention de la carte perforée par le français Jacquard.

1812

  • Création par Charles-Xavier Thomas, de Colmar, de l'arithmomètre, machine à calculer permettant la multiplication par additions successives et décalages [f2s].

1822

1837

  • Premier télégraphe électrique et invention du code de Samuel Morse [f2s].

1840

  • Conception de la notion de sous-programme par A. Ada, comtesse de Lovelace.

1842

  • Le projet de machine à calculer de Babbage est officiellement enterré car jugé trop coûteux.

1843

  • Conception de la machine à calculer de Scheutz [f2s].

1858

  • Pose du premier câble télégraphique sous-marin transatlantique entre l'Écosse et Terre-Neuve ; mais il a cessé de fonctionner au bout de quelques jours ; un second câble transatlantique fut posé en 1866 et resta en exploitation pendant une centaine d'années [f2s].

1867

  • Invention de la machine à écrire moderne aux É-U par Sholes et Glidden qui commercialisent la première sous la marque Remington [f2s].

1871

  • Invention de la dynamo par le physicien belge Gramme (1826 ? - 1901)..

1876

  • Le brevet du téléphone est déposé par Graham Bell.

1880

  • Construction de la tabulatrice de Hollerith, utilisant la carte perforée.

1882

  • Invention de l'alternateur par l'anglais d'origine italienne Sebastian Ziani de Ferranti (1864 - 1930) [f2s].

1886

  • Apparition de la première calculatrice à touches de Don E. Felt.
  • Mise au point de la radiotélégraphie par l'italien Guglielmo Marconi, puis de la radiophonie peu après ; il reçut pour cela le prix Nobel de physique en 1909.
  • Établissement de la convention de Berne concernant le droit d'auteur.

1895

  • Première transmission par radio, réalisée par Marconi [f2s].

1898

  • Dépôt de brevet de l'enregistrement magnétique par le Danois Poulsen [f2s].

1902

  • Transmission de la voix par radio, par Marconi [f2s].

1904

  • Invention par John Fleming de la diode, premier tube à vide.

1907

  • Mise au point de la phototélégraphie par le français Belin avec son bélinographe.
  • Invention de la triode aux É-U par Lee De Forest qui ouvre ainsi la voie à une nouvelle révolution technique, l'électronique [f2s].

1919

  • Invention du circuit bi-stable, voir flip-flop, par Eccles et Jordan [f2s].

1920

  • Année où le docteur Pfleumer, chercheur indépendant, dépose en Allemagne les premiers brevets sur la bande magnétique ; auparavant, on utilisait un disque de cire ou de matière plastique.
  • Premiers essais de télévision aux É-U et au R-U, puis en France et Allemagne, à analyseur d'image d'abord mécanique puis électronique [f2s].

1930

  • Création par Vannevar Bush de l'analyseur différentiel au MIT pour résoudre certaines équations utilisées dans les circuits électriques ; système analogique, il utilisait une technique électromécanique [f2s].

1932

  • Première mise en service du Télex, au Royaume-Uni [f2s].

1934

  • Dans les années 1930, conception de la notion d'identifiant par l'ingénieur français René Carmille qui travaillait sur des calculateurs électromécaniques ; proposée en décembre 1934, elle a été mise en œuvre sur ces types de machines dès 1941 en zone libre avec l'invention du numéro national de français commençant par un chiffre indiquant le sexe afin de pouvoir préparer clandestinement mais facilement une mobilisation des Français alors que notre pays était sous occupation allemande. Désormais, ce numéro s'appelle le NIR = numéro d'inscription au répertoire des personnes, c'est le numéro de français que le bon peuple appelle familièrement numéro de sécurité sociale car on l'y utilise intensément ? [f2s].

1935

1936

  • Construction de la machine à décoder de MAUCHLY [f2s].
  • Turing publie « On computable numbers », où il décrit ce qui sera connu par la suite sous le nom de machine de Turing.
  • Énoncé de la thèse de Church-Turing.

1937

  • Construction du calculateur de Turing.
  • Début du déchiffrement aux É-U des codes de chiffrement de messages par des machines électromécaniques IBM, qui n'étaient donc pas encore des ordinateurs (en France, on disait des tabulatrices).
  • Conception du premier calculateur électronique (non programmable) par l'américain des États-Unis John Vincent Atanasoff, utilisant des tubes à vide.
  • Conception du calculateur Model K de George Stibitz.
  • Découverte par l'allemand Zuse (avec le futur Z1) qu'une mémoire peut contenir n'importe quel élément, même des instructions de programme et des résultats d'opérations, seul leur emplacement permettant de déterminer leur fonction, et qu'elle était programmable ; von Neumann réinventera indépendamment cette même notion une dizaine d'années plus tard, avec davantage de succès commercial et médiatique [f2s].

1938

  • Création du premier ordinateur par Atanasoff, John Vincent.
  • Construction du modèle K de Stibitz, calculateur électromécanique [f2s].
  • Achèvement de la construction du Versuchmodell I de Zuse, calculateur binaire mécanique, le premier à être programmable, travaillant en binaire sur des nombres en virgule flottante [f2s].

1939

  • Construction du calculateur Bell modèle I par Stibitz [f2s].
  • Construction de l'ABC d'Atanasoff et Berry, calculateur équipé de tubes à vide [f2s].

1940

  • Apparition en Angleterre des machines à décoder, surnommées « bomba », notamment celle de Turing, en mai 1940 [f2s].

1941

  • Construction du calculateur de Atanasoff et Berry [f2s].

1943

  • Le Colossus est utilisé pour casser le cryptage nazi.
  • Construction du calculateur BELL modèle II par Stibitz [f2s].
  • Conception de la notion de réseau neuronal par MacCulloch et Pitt dans leur article A logical Calculus of the Immanent in Nervous Activity [f2s].
  • Construction de l'ordinateur ASCC alias automatic sequence control calculator [f2s].
  • Conception aux États-Unis de leur premier ordinateur programmable, l'ENIAC, par Goldstine, Eckert et Mauchly ; von Neumann lui apportera des changements conceptuels fondamentaux à partir de 1944 ; mais l'allemand Zuse les avait précédés indépendamment avec le Z3, mettant en œuvre des conceptions bien plus évoluées [f2s].

1944

  • Construction aux É-U du Harvard Mark I de Aiken ou ASCC d'IBM, calculateur électromécanique [f2s].
  • Conception de la mémoire tampon, voir buffer, mis en œuvre pour la première fois dans le Colossus II britannique de juin 1944, voir cette entrée [f2s].

1945

  • L'EDVAC est publié par von Neumann, John. L'architecture des ordinateurs modernes est enfin définie (après quelques millénaires d'attente tout de même).
  • Zuse, Konrad invente un langage, le Plankalkül.
  • Construction de Dalila de Turing, machine britannique à coder la parole.
  • Conception aux É-U de l'architecture de von Neumann : avec elle, les programmes et données résident simultanément en mémoire, enregistrés de la même façon mais avec une signification différente, fonction de leur seule adresse. Il publiera quelques mois plus tard un mémoire sur le sujet qui deviendra célèbre. Note historique : ce que von Neumann ignorait alors, c'est que précédemment l'allemand Konrad Zuse avait déjà mis au point indépendamment ce procédé avec le Z3 en 1941, voir ces entrées.
  • Construction du premier ordinateur analogique en URSS par Sergeï Alekseevitch Lebedev [f2s].

1946

  • L'ENIAC marche ! Il continuera son petit bonhomme de chemin jusque dans le milieu des années 1950. Mais c'est un calculateur, pas encore un ordinateur.
  • Années de construction de l'ACE (R-U), ordinateur conçu par A. Turing

1947

  • Septembre : une mite se grille dans les circuits du Harvard Mark II. Un technicien colle ses restes dans le journal d'activité de la machine en y indiquant qu'il s'agit du premier bug.
  • Conception aux É-U d'un ordinateur fonctionnant en temps réel avec le Whirlwind [f2s].
  • création du premier langage assembleur par Alan TURING au R-U, voir cette entrée : mais certains affirment que ce fut en 1950 Maurice V. WILKES, de l'université de CAMBRIDGE, É-U ; auparavant, les ordinateurs étaient programmés directement en binaire, sauf le Z4 de ZUSE qui utilisait déjà un langage de haut niveau, Plankalkül, voir ces entrées [f2s].

1948

  • Invention du transistor par J. Bardeen, W. Brattein et W. Shokley (premières démonstrations en 1947).
  • Conception de la notion de cybernétique par Wiener, Norbert, aux États-Unis [f2s].
  • Construction du SSEC d'IBM, son premier ordinateur à architecture de von Neumann ou plutôt de Zuse [f2s].
  • Écriture aux É-U du premier interpréteur par Adele Goldstine et Johan von Neumann ; mais voir également Plankalkül, langage de haut niveau créé par ZUSE qui les avaient précédés de quelques années en Allemagne [f2s].

1949

  • Invention du mot bit.
  • Mise en service du premier ordinateur biprocesseur, le BINAC [f2s].
  • Conception du parallélisme et du début de la construction de l'ordinateur soviétique de deuxième génération MESM achevé en janvier 1951 par Sergeï Alekseevitch Lebedev [f2s].
  • Première utilisation aux É-U de la bande magnétique comme mémoire de masse, sur l'UNIVAC, succédant aux cartes perforées ; mais l'allemand Zuse l'employait déjà depuis les années 1930 ; elle recevra un usage universel dans les ordinateurs IBM de 1954 [f2s].

1950

  • Mise en service de la première carte de crédit, par le Diner's Club, aux É-U, portant une bande magnétique porteuse d'informations ; il faudra attendre 1967 pour en voir en France [f2s].
  • Première utilisation d'un pipeline dans un ordinateur, le Z4 de Zuse, à Zürich, Suisse [f2s].
  • Création du premier assembleur des É-U par Maurice V. Wilkes, de l'université de Cambridge, É-U ; auparavant, les ordinateurs étaient programmés directement en binaire. Les Britanniques affirment que le premier a été créé en 1947 par Turing. Remarque : en 1945-1946, l'allemand ZUSE avait inventé le premier langage de haut niveau, Plankalkül
  • Première utilisation d'un moniteur connecté à un ordinateur, sur le Whirlwind ; cette idée fait lentement son chemin et le moniteur ne s'imposera vraiment en supplantant le téléimprimeur que dans les années 1970 [f2s].

1951

  • Utilisation de l'UNIVAC pour le recensement US. Le Mark III est livré à la marine américaine, c'est le premier ordinateur utilisant des mémoires à tambour.
  • Première année de la commercialisation d'un ordinateur par la société RAND-UNIVAC, États-Unis, l'UNIVAC 1, mais les Britanniques affirment que ce fut le FERRANTI Mark I, la même année, tandis que ZUSE avait loué son Z4 en Suisse en 1950 ; quoi qu'il en soit, auparavant, ils étaient seulement loués. IBM a suivi peu après, en 1952. Les ordinateurs étaient désormais livrés déjà montés chez le client, alors que précédemment ils étaient assemblés sur place. [f2s].
  • Invention de la microprogrammation par Wilkes [f2s].
  • Apparition du premier modèle de tambour magnétique, le ERA 1101, d'une capacité de 1 Mo [f2s].

1952

1953

  • Création du prototype des premiers super-ordinateurs soviétiques, le BESM-1 [f2s].
  • Invention de la mémoire à tore magnétique, voir core ; elle apparut pour la première fois dans le modèle d'ordinateur Whirlwind grâce à Jay Forrester [f2s].

1954

  • Année où ont été réalisés aux États-Unis les premiers essais de traduction automatique par ordinateur, à partir de janvier, sur un ordinateur IBM 701 ; précédemment, on en faisait déjà en utilisant la mécanographie ; depuis, on a fait cependant peu de progrès pendant des décennies comme on s'en aperçoit encore de nos jours [f2s].
  • année où sont apparues en grand nombre les bandes magnétiques comme mémoire de masse dans les ordinateurs, remplaçant les cartes perforées du début ; à noter que les bandes de papier perforé ont toujours joué un rôle marginal sauf au Royaume-Uni et, un temps, en France [f2s].
  • Construction du premier ordinateur à transistors, le TRANSAC de PHILCO ; mais d'autres sources indiquent que ce fut le TRADIC de Bell, en 1955 [f2s].
  • Apparition aux É-U de la première imprimante spécifique pour ordinateur, l'UNIPRINTER [f2s].

1955

  • Invention du crayon optique ou photostyle ; la souris lui succèdera dans les années 1980 avec davantage de succès [f2s].

1956

  • Premier ordinateur transistorisé au MIT, le TX-O.
  • Création de la tablette à numériser par la société RAND, États-Unis [f2s].
  • Mise en vente du premier disque dur chez IBM, le RAMAC 305 [f2s].
  • À Hanover, New Hampshire, É-U, McCarthy a nommé, défini et fixé un programme à l'intelligence artificielle [f2s].
  • (Re)création du mot français ordinateur, autrefois cantonné au vocabulaire religieux [f2s].
  • Apparition du premier ordinateur de deuxième génération : le TRADIC, transistorisé [f2s].
  • Pose du premier câble téléphonique sous-marin transatlantique entre l'Écosse et Terre-Neuve, inaugurant le début des liaisons internationales ; mais le télégraphe l'avait précédé de près d'un siècle, en 1866 ; l'emploi des satellites de télécommunication se fera en parallèle à partir de 1963 [f2s].

1957

  • Langage Fortran.
  • Création des premiers langages de haut niveau, compilés, des É-U, le COBOL pour la gestion et le FORTRAN pour le calcul scientifique ; mais le langage de haut niveau Plankalkül de l'allemand ZUSE les avait devancés d'une bonne dizaine d'années [f2s].
  • Invention de l'imprimante matricielle [f2s].

1958

  • Invention du circuit intégré par Jack Kilby, chez Texas Instruments.
  • Premier jeu vidéo, par Willy Higinbotham, aux É-U, sur un oscilloscope.
  • Création du premier circuit intégré par Jack StClair Kilby chez Texas Instruments [f2s].
  • Création du langage LISP par John MacCarthy au MIT, É-U [f2s]. ** Invention du modem chez BELL avec le modèle Dataphone [f2s].

Années 1960

  • Apparition de la notion d'objet.

1960

  • Création des langages ALGOL, COBOL, LISP.
  • Invention du laser par l'américain T. Maiman [f2s].

1961

  • Mémoires dynamiques sous forme de circuit intégré, produites par Fairchild aux É-U.
  • La société française d'Electronique et d'automatisme (SEA) diffuse, avec son mini-ordinateur conversationnel CAB 500, un langage évolué interactif, le PAF (Programmation Automatique des Formules). Ainsi, il suffit de taper le début d'un mot sur le clavier pour que la CAB 500 le complète automatiquement. Avec le PAF, un étudiant apprenait à programmer en quelques heures. BASIC (Beginners'All-purpose Symbolic Instruction Code), sera élaboré deux ans plus tard à Dartmouth College (Etats-Unis), avec des principes généraux comparables à ceux de PAF sans qu'aucun lien n'ait existé avec l'équipe de la SEA.
  • Création du premier circuit intégré sur Silicium par la société des États-Unis Fairchild, pour fabriquer les mémoires dynamiques [f2s].
  • Invention du temps partagé sur l'ordinateur MAC du MIT, É-U [f2s].

1962

  • L'ATLAS marche ! C'est une machine britannique capable d'effectuer jusqu'à 0,2 Mflops.
  • Apparition aux É-U de la mémoire virtuelle sur l'IBM 360 [f2s].
  • Création du mot français informatique par Philippe Dreyfus [f2s].

1963

  • Création du langage Basic par John G. Kemeny et Thomas E. Kurtz, à l'université de Dartmouth, États-Unis, sur mini-ordinateur ; depuis, il a eu une foule de descendants [f2s].
  • Invention de la souris au PARC de Xerox par Douglas Engelbart ; elle servira sur quelques stations de travail puis sur les premiers PC, mais ne connaîtra le vrai succès commercial qu'avec l'apparition du Macintosh en 1984 [f2s].
  • Lancement du premier satellite commercial de télécommunication par Intelsat, venant compléter les câbles téléphoniques de taille internationale [f2s].
  • Apparition de la première imprimante à jet d'encre, la Teletype Inktronic [f2s].
  • Création du code ASCII ; malheureusement la version internationale (américaine en fait), voir ASCII 7, ignore superbement nos chers accents et autres signes diacritiques, à commencer par les majuscules [f2s].

1964

1965

  • Apparition du premier superordinateur, le modèle ILLIAC IV de Burroughs, É-U, premier super ordinateur à architecture vectorielle [f2s].
  • Apparition du premier mini-ordinateur, le modèle PDP-8 de Digital conçu par Edouard de CASTRO [f2s].
  • Première mise en réseau d'ordinateurs par ligne téléphonique par Lawrence G. ROBERTS et Thomas MERILL ; ils constatent que le transport de paquets surclasse la simple commutation de circuits [f2s].
  • Réalisation du premier réseau étendu [f2s].

1967

  • Proposition de la courbe de COONS en CAO [f2s].
  • Année où l'allemand ZUSE achève par une défaite sa longue bataille pour tenter de faire reconnaître après coup par brevet ses inventions réalisées à partir des années 1930 sans en avoir les moyens financiers, depuis la construction de son premier calculateur, le Z1 en 1936 et de son premier ordinateur, le Z3, en 1941 [f2s].
  • Création de l'unité de disquette chez IBM, d'une taille de 8 pouces = 20 centimètres [f2s].

1968

  • Création du langage Pascal par le Suisse Niklaus WIRTH [f2s].
  • Apparition du premier ordinateur de troisième génération, le Burroughs modèles 2500 et 3500, premiers modèles d'ordinateur à base de circuits intégrés [f2s].

1969

  • Naissance du langage Pascal.
  • Premier nœud du réseau qui allait devenir l'Internet, à l'UCLA, Californie, É-U.
  • Création du SE Unix ; il effectue une percée commerciale remarquable depuis les années 1990, notamment sous la forme du clone Linux pour les PC à processeur Intel ; les autres SE pour micro-ordinateur s'en inspirent de plus en plus : Macintosh OS X, Windows NT et suivants [f2s].
  • En décembre 1969, création à l'UCLA, Californie, États-Unis, du premier nœud du réseau qui deviendra par la suite Internet [f2s].
  • Lors du programme Apollo, le 21 juillet 1969, Neil ARMSTRONG s'approchait de la Lune pour l'atterrissage lorsqu'une erreur s'est produite dans le système de pilote automatique, ce qui l'a contraint à atterrir en mode de commande manuelle ; mais on ne l'a appris que bien après. l'honneur est sauf ! [f2s].
  • Publication de la norme de connexion série RS-232 [f2s].

Années 1970

1970

  • Invention du microprocesseur par Gilbert Hyatt, en Californie. Il mit plus de 20 ans pour faire reconnaître ses droits (brevet déposé le 28 décembre 1970)... [f2s].
  • Création aux É-U du modèle de SGBD relationnel par Codd et conception du principe de SQL.
  • Apparition de la première mémoire sur circuit intégré, chez Intel ; elle contenait l'équivalent de 1 024 tores de ferrite, très encombrants, sur un carré de seulement 0,5 mm de côté, avec une capacité de 1 k élément binaire, soit 128 octets [f2s].
  • Apparition de la première imprimante matricielle produite par Centronics ; auparavant, les imprimantes utilisaient les marteaux, chaînes, marguerites ou autres tulipes [f2s].
  • Apparition en CAO de l'ombrage de GOURAUD [f2s].
  • Invention au PARC de XEROX de la souris, des fenêtres, voir window, des menus déroulants, voir pull-down menu, du réseau local Ethernet, voir ce nom, etc? Concrétisées dans le Star 8010 conçu en 1977 et en vente depuis 1980, ces idées originales ont ensuite été reprises par Apple, Microsoft et le monde Unix avec un grand succès commercial. [f2s].

1971

1972

  • Naissance du langage C (et de l'auteur de ce document).
  • Invention du disque dur Winchester, chez IBM.
  • Fabrication du premier microprocesseur aux États-Unis, chez Intel, le 4004 [f2s].
  • Création du premier jeu pour console reliée à un téléviseur, Pong d'ATARI [f2s].
  • Production de la première calculette, la HP 35 de HEWLETT-PACKARD ; à l'époque, on l'a comparée à un petit ordinateur, peut-être un peu vite car elle n'était pas programmable ; ce n'était donc qu'un calculateur [f2s].
  • Apparition du format de disquette de 5 pouces 1/4, succédant au 8 pouces = 20 cm ; le modèle de 3,5 pouces = 9 cm suivra quelques années après [f2s].
  • Définition de Telnet par l'IEEE [f2s].
  • Fondation par Paul Allen et Bill Gates de la société Traf-Of-Data qui deviendra ensuite Micro-soft et enfin Microsoft [f2s].

1973

  • Premier micro-ordinateur : le Micral, conçu par François Gernelle et Truong Trong Thi [f2s].
  • Mise au point aux É-U du premier réseau local par Bob Metcalfe avec Ethernet [f2s].
  • Création aux É-U de la première carte graphique couleur par Dick Shoup [f2s].
  • Création de FTP [f2s].
  • Invention des icônes, au PARC [f2s].

1974

  • Première machine à peu près RISC chez IBM.
  • Intel sort son 8080
  • Naissance de CP/M.
  • Premier micro-ordinateur : l'Altair de MIPS (selon les américains).
  • Invention de la carte à puce par Roland Moreno.
  • Production de la première calculatrice programmable, la HP 45 de HEWLETT-PACKARD, un vrai petit ordinateur tenant dans la main [f2s].
  • Apparition du code à barres [f2s].
  • Création du mot français logiciel par le Français Philippe RENARD pour désigner les programmes d'ordinateur [f2s].
  • Apparition du premier processeur à architecture RISC, le 1802 de RCA [f2s].

1975

  • Naissance de Microsoft, fondé par Gates, Bill, et Paul Allen.
  • John Cooke travaille sur le RISC, chez IBM.
  • Invention du processeur RISC, développé à la suite de travaux de John COCKE en 1975 chez IBM, puis apparition du processeur 801 d'IBM en 1977 [f2s].
  • Découverte des fractales chez IBM par le français Benoît MANDELBROT [f2s].
  • Conception en imagerie de la notion de tampon de profondeur par Ed CATMUL aux É-U [f2s].
  • Invention de l'imprimante laser [f2s].
  • Publication de la première version du jargon file par Raphael Finkel [f2s].

1976

  • Création du modèle entité-relation pour les bases de données par CHEN, aux États-Unis [f2s].
  • Apparition du premier super-ordinateur vectoriel, le Cray 1, chez CRAY, États-Unis [f2s].

1977

  • Sortie du processeur 801 d'IBM, premier processeur RISC.
  • Apple II et TRS-80.
  • Première version de BSD.
  • Apparition quasiment simultanée des premiers micro-ordinateurs commercialisés en grand nombre aux États-Unis et ayant acquis une certaine notoriété, dans l'ordre alphabétique les Apple II, PET de Commodore et Tandy TRS-80, mais dans l'ordre historique ce furent PET, Apple II et TRS-80 [f2s].

1978

1979

  • Création du langage Ada.
  • Apparition du premier texteur sur micro : Wordstar.
  • Apparition du jeu de rôle.
  • Premier superordinateur, chez Cray.
  • Apparition sur les réseaux informatiques des jeux de rôles [f2s].
  • Apparition du premier tableur sur micro-ordinateur, Visicalc, aux États-Unis [f2s].

1980

  • Apparition commercial de l'Ethernet.
  • Processeur 68000 chez Motorola, et 80286 chez Intel.
  • Apparition des suites logicielles de bureautique [f2s].
  • ZX 80 de Sinclair.
  • Lancement du Minitel. On en frétille encore.
  • Lancement du disque optique par Philips.
  • IBM sort un disque dur de 1 Go. Il pèse 150 kilos, a les dimensions d'un frigo et coûte plusieurs dizaines de milliers de dollars.
  • Hewlett-Packard sort son premier PC, le HP-85.
  • Sortie de l'Apple III, dont les défaillances provoquent quasiment la faillite de la société.

1981

  • IBM lança le PC cette année-là : 16 ko de mémoire vive, disquettes de 160 ko, processeur 8088 à 4.77 MHz. C'est évidemment aussi l'année de naissance de MS-DOS.
  • Apparition (en août) aux États-Unis de l'IBM PC ; depuis, un micro-ordinateur « fait sérieux » [f2s].
  • Apparition du premier micro-ordinateur portable, le Osborne I ; il demandait une force physique certaine pour le transporter [f2s].
  • Apparition de la première station de travail, chez Apollo, voir workstation [f2s].
  • Apparition commerciale du premier ordinateur disposant d'une interface graphique, le Star 8010 de Xerox [f2s].
  • Normalisation du CD audio.
  • Sortie des cartes vidéo CGA.

1982

  • Lancement du Minitel auprès du public. À l'époque, c'est le modem le moins cher du monde.
  • Apparition du processeur J-11 11/70 de l'ordinateur PDP-11 de DEC, premier processeur tenant sur un seul circuit intégré [f2s].
  • Apparition des premières stations de travail vendues en nombre aux États-Unis, produites par SUN [f2s].
  • Apparition aux É-U du jeu Zaxxon de Sega ; il innovait en apportant la troisième dimension [f2s].
  • L'année du film Tron.
  • C'est aussi l'apparition de la 3D avec le jeu Zaxxon de Sega.
  • Premières station de travail, chez Sun.
  • Février : première chaîne de lettres par email.

1983

  • Arrivée du PC-XT. Grande nouveauté : un disque dur ! (10 Mo).
  • Apparition du premier virus informatique, créé par Fred Cohen [f2s].
  • Apparition commerciale de la souris, vingt ans après son invention, en commençant sur le PC d'IBM ; le Macintosh a suivi un an après, avec davantage de succès commercial au début [f2s].
  • Premier micro-ordinateur compatible PC, créé par Compaq, ayant l'apparence d'une machine à coudre portable? [f2s].
  • Année du départ en masse des premiers passionnés d'informatique du laboratoire d'intelligence artificielle du MIT pour une entreprise privée appelée Symbolics ; seul est resté Richard STALLMAN, voir ce nom [f2s].
  • Autre grande nouveauté : la souris, sur le PC d'IBM.

1984

  • Le Macintosh est né en janvier (le 24). Chez les PC, c'est l'AT qui arrive. D'une façon générale, cette année-là voit l'arrivée de nombreux micros dont certains se souviennent très bien, comme le CPC 464 ou son grand frère, le 664.
  • Ah, ah ! On va voir ce qu'on va voir : l'Europe lance le projet ESPRIT.

1985

1986

  • Première diffusion mondiale d'un virus informatique, appelé Brain, assez peu dangereux et qui se propageait par des disquettes infectées [f2s].

1987

  • Apparition commerciale du premier processeur de type RISC, aux États-Unis ; le constructeur britannique Acorn lance alors son ordinateur Archimedes qui en est équipé [f2s].
  • Apparition du concept de disque RAID, aux États-Unis [f2s].
  • Création de la compression fractale des images par le britannique Michael BARNSLEY [f2s].
  • Apparition commerciale du système de navigation GPS [f2s].
  • Création de Hypercard chez Apple, premier système commercial utilisant les hyperliens [f2s].

1988

  • Diffusion du ver de Morris
  • Développement du premier circuit intégré optique
  • Apparition du Portfolio d'Atari, modèle de micro-ordinateur tenant dans la main
  • La France est connectée à l'Internet, grâce à l'INRIA

1989

1990

  • Selon le livre « Terrorisme informatique : Quels sont les risques ? » de Patrick Galley, 30 mai 1996 : « Le 15 janvier 1990, suite à une mise à jour du logiciel des commutateurs téléphoniques, le réseau longue distance d'AT&T [est tombé en panne] et, pendant 9 heures, 60 000 personnes ont été complètement privées de téléphone, 70 millions d'appel ont été bloqués (des millions d'autres sont passés sans problème). Le problème est parti d'un commutateur à Manhattan et s'est répandu à travers le pays en moins de dix minutes. »
  • Construction du premier ordinateur optique, expérimental il est vrai
  • Création de Linux par Linus Torvalds

1991

  • Octobre : toute première version publique de Linux.
  • Tim Berners-Lee invente le Web.
  • Sortie de MacOS 7 chez Apple.
  • La NSF autorise l'usage commercial de l'Internet.
  • Microsoft annonce le développement de Windows NT.
  • Février : Craig Shergold a besoin de cartes postales !!!

1992

  • Mars : Sortie de Windows 3.1.
  • Le CERN annonce que le Web ne sera pas un service payant...
  • Mai : Hewlett-Packard sort un fax qui imprime sur du papier normal.
  • Premier processeur Alpha de DEC. Il tourne à la vitesse phénoménale de 150 MHz.
  • Création aux É-U par Marc Andreesen du logiciel Mosaic, le premier navigateur web [f2s].

1993

  • Apparition publique du Web.
  • Création de l'InterNIC par la NSF.
  • Apparition du premier assistant personnel, le Psion [f2s].
  • Sortie de Mosaic, annoncée par Marc Andreessen.

1994

  • Le nombre d'utilisateurs de l'Internet est estimé à 25 millions.
  • Création de Netscape et de Yahoo.
  • Apparition généralisée des onglets dans les logiciels fonctionnant sous interface graphique, reprenant l'idée du Macintosh de 1984 qui lui-même la tenait du Lisa qui avait repris les idées du PARC.
  • Année fiscale de la fin de la subvention d'Internet par l'administration des États-Unis, le livrant entièrement au domaine commercial le 30 avril 1995 [f2s].

1995

  • Naissance officielle de Java.
  • Sortie en fanfare de Windows 95 et de Navigator de Netscape en version 1.0..
  • Arrestation de Kevin Mitnick.
  • Bill Gates annonce que l'Internet est l'avenir de Microsoft.
  • Sortie de Toy Story dans les salles de cinéma, premier long métrage entièrement réalisé en images de synthèse.
  • Lancement de Windows 95
  • Le 16 août 1995, l'étudiant français Damien Doligez a annoncé avoir « cassé » le chiffrement à 40 éléments binaires de SSL de Netscape Navigator ; pour cela, il a utilisé 120 machines sous Unix en réseau pendant huit jours
  • Apparition des moteurs de recherche sur Internet en commençant par Yahoo! rapidement suivi d'AltaVista, Lycos et Infoseek

1996

  • Sortie de Windows NT 4.0
  • Août : sortie d'Internet Explorer
  • Apparition des puces de calcul 3D sur les cartes graphiques (« Verite » de Rendition et « Voodoo Graphics » de 3Dfx).
  • Début du développement du langage XML
  • Année où fut atteinte pour la première fois une puissance d'un teraflops dans un ordinateur.
  • Année où l'ordinateur Deep Blue d'IBM a mis en difficulté le champion ex-soviétique d'échecs Gary KASPAROV, le battant même dans une partie ; en mai 1997, il a battu le même joueur plusieurs fois dans une nouvelle série de parties, suite à des erreurs de Kasparov dues à son émotivité [f2s].

1997

1998

  • Sortie des premiers appareils photos numériques, aux images floues, aux couleurs aléatoires et à la résolution de 640x480...
  • Lancement de Windows 98
  • Première grève des utilisateurs de l'Internet, notamment en septembre en Espagne et le 6 décembre en France, dans le but de faire baisser les tarifs des compagnies de téléphone ; le message a-t-il été reçu ?
  • En janvier, le constructeur de PC Compaq annonce qu'il achète DEC pour 9,3 milliards de dollars ; pour la première fois de l'histoire de l'informatique, un constructeur de gros ordinateurs est acheté par un constructeur de micro-ordinateurs
  • Démonstration par le français Serge Humpich que l'on peut tromper le code cryptographique d'une carte de paiement ; ceci lui vaudra une condamnation pénale, curieuse forme de remerciement pour avoir révélé une faille du système ?
  • Année où un plaignant contre la publicité abusive par messagerie (un certain Bruce Miller) a reçu pour la première fois une indemnité attribuée par les tribunaux des É-U

1999

  • Janvier : Prodigy ferme ses portes.
  • Passage de l'Union Européenne à l'Euro ; ce fut une grande opération, mobilisant des bataillons d'informaticiens dans toute l'Europe et même au delà ; le résultat fut globalement positif [f2s]
  • Découverte des premiers virus spécifiques au langage Java.
  • Dans la période de croissance de 1997 à 2000, année de la première vague massive d'inscriptions de noms de domaine sur Internet, en particulier en .com ; deux ou trois ans plus tard, un certain nombre sont abandonnés, surtout par les particuliers ou les PME, ce qui crée alors un nouveau marché, celui du nom de domaine d'occasion ; du coup, les grandes sociétés d'attribution soufrent, par exemple Verisign, Registrer.com, MelbourneIT ; ensuite, sont apparues en 2001 les nouvelles extensions génériques (BIZ, INFO?) [f2s].

2000

  • 1er janvier à minuit : la fin du monde. Qui ne s'est pas produite... Par contre, la Bulle Internet, elle, a commencé à bien se déglinguer...
  • Apparition du premier virus pour ordinateur sans clavier, visant le modèle Palm
  • Duron

2001

  • Première décision de l'Union Européenne de bloquer la fusion de deux entreprises d'équipement aéronautique des É-U : General Electric et Honeywell, hautement informatisées il est vrai : CFAO, communications, composants, etc.
  • Apparition du premier virus capable de s'abriter dans un fichier au format PDF et du premier virus s'attaquant à la console de jeu Dreamcast de Sega
  • Apparition en masse des logiciels de pistage de l'utilisateur
  • Disparition définitive de MS-DOS dont l'interpréteur de commandes ne sert plus dans Windows XP qui est 32 bits, contrairement à Windows 95 et 98
  • Ouverture du marché de l'occasion pour les noms de domaine sur Internet ; en effet, ils n'ont été attribués que pour deux ou trois ans et certains redeviennent ensuite disponibles
  • Découverte du premier virus informatique capable de fonctionner sous deux systèmes d'exploitation, W32.Winux pour Windows et Linux [f2s].

2002

  • Juillet : la CNIL ouvre un service pour mesurer l'ampleur du spam en France et invite les internautes à y envoyer les pourriels qu'ils reçoivent. L'institution s'attendait à recevoir quelques dizaines de messages par jour. Au bout de dix jours, ils en recevaient un par minute...
  • Début de la diffusion en masse des écrans plats à des prix enfin abordables, remplaçant alors les bons vieux moniteurs à tube cathodique pour un coût encore supérieur il est vrai.
  • Début de la diffusion en masse de virus par l'intermédiaire des fichiers de chansons échangés sur Internet.
  • Publication de la troisième version du dictionnaire de Frédéric de Solliers, sur le disque optique LexPro, regroupant plus de 107 000 entrées sur l'équivalent de quelques 9 000 pages de texte ; il succédait à la précédente version du LexPro de juin 2000 comptant déjà 84 500 entrées sur 7 000 pages. Pour plus d'infos, voir le site de Frédéric de Solliers.

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013