Document:Lois de l'informatique

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Adaptation de http://www.csd.uwo.ca/~magi/personal/humour/Computer_Audience/The%20Laws%20of%20Computing.html

  • Première loi - L'ordinateur a toujours raison.
    • Premier lemme - Les programmeurs ont parfois raison.
  • Deuxième loi - Le temps nécessaire au débogage est inversement proportionnel à celui qui est alloué pour cela.
    • Corollaire - Les programmes ne fonctionnent jamais d'emblée, à moins d'avoir été mis au point durant un temps infini.
  • Troisième loi - N'importe quel développeur peut, en expliquant son code source à un tiers indifférent, trouver 90% de ses bogues.
    • Corollaire - Le tiers peut dormir, être mort, n'être pas humain voire, dans des cas extrêmes, ne pas exister.
  • Quatrième loi- Les développements les plus difficiles voire impossibles semblent simples à qui ignore tout de la programmation.
    • Corollaire - Les problèmes facilement résolus par un développeur semblent incroyablement compliqués à qui ignore tout de la programmation.
  • Cinquième loi - Les ordinateurs ne sont jamais plus intelligents que ceux qui les programment.
    • Corollaire - La plupart des ordinateurs sont incroyablement stupides.
  • Sixième loi - Les bogues les plus rarement constatés d'un système d'exploitation ou d'un nouveau gros programme apparaîtront toujours lors d'une démonstration à des utilisateurs ou à des prospects.
    • Corollaire - Ces bogues ne pourront d'ordinaire pas être reproduits donc circonscrits.
    • Premier lemme - Les clients n'achèteront jamais les programmes dont les démonstrations révélèrent qu'ils sont bourrés de bogues.
    • Paradoxe - La plupart des programmes sont invendables.

La sixième loi est aussi connue sous le nom d'effet démo.