ENIAC

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom propre masculin.  [ordinosaure]. Electronic Numerical Integrator And Calculator. Machine conçue pendant la deuxième guerre mondiale à l'université de Pennsylvanie par W. Eckert et J. Mauchly, inaugurée le 15 février 1946, et qui passe pour le premier ordinateur du monde.

Le problème, c'est que non seulement il y avait eu des appareils semblables auparavant (Z3), mais qu'en plus, l'ENIAC n'était qu'un calculateur, pas un ordinateur. En fait, l'ENIAC fut l'un des premiers gros calculateurs électroniques. Le plus drôle, c'est que l'histoire du bug est fausse elle aussi.

L'ENIAC consommait 150 000 Watts, pesait 30 tonnes, pour 18 000 tubes à vide, 70 000 résistances, 10 000 condensateurs et 6 000 commutateurs. Il fallait des ventilateurs animés par un (ou des?) moteur(s) développant 30 CV pour refroidir le tout...

Att.png D'après Breton, les cinq premiers ordinateurs furent l'EDVAC, la machine IAS, le BINAC, l'EDSAC et le MARK 1 à Manchester. Suite à une intervention de John Von Neumann et H. Goldstine vers 1944, ses programmes seront enregistrés dans sa mémoire et non plus dans ses circuits ; il était fort sujet aux pannes... mais a eu une foule de descendants ; il a servi notamment à calculer les tables de tir pour les canons de la Marine des États-Unis, y compris après la 2ème Guerre Mondiale. Sa fiabilité était faible, les tubes à vide n'étant pas assez résistants : le MTBF était d'une demi-heure seulement... par tube ! (Frédéric de Solliers).