GNU/Linux

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom propre masculin.  [Unix]. Selon R. Stallman (et, plus généralement, les tenants de la FSF) il convient de parler de « distribution (de) GNU/Linux » plutôt que de « distribution (de) Linux » car le noyau Linux ne représente quelques pourcents du code source de l'ensemble et:

  • est lui-même programmé et géré (en un ensemble logiciel appelé système d'exploitation) surtout à l'aide d'utilitaires GNU,
  • le reste des logiciels, en particulier les applications, constitue le plus gros de ce que l'on emploie, et bon nombre sont sous GPL.

En 2020 la versions 5.8 du noyau a environ 28 millions de lignes de code, et en 2007 l'ensemble des paquets officiels Debian 4.0 en avait déjà environ 280 millions.

C'est, en quelque sorte, un appel à « rendre à César ... ».