HTTP

Une définition du Jargon Français.
(Redirigé depuis HTTP/2)
Aller à : Navigation, rechercher

Dr enus.png sigle masculin.  [HTTP]. HyperText Transfer Protocol. C'est l'un des protocoles de transmission d'information conçu pour qu'un client et un serveur dialoguent.

C'est la « langue » qu'emploient votre navigateur et le logiciel qui anime tout site web que vous visitez afin d'échanger des informations, c'est grâce à elle que votre navigateur a, par exemple, demandé au serveur du JargonF ce que vous lisez en ce moment (le contenu du document publié en http://jargonf.org/wiki/HTTP), c'est également grâce à elle ce dernier le lui a expédié. Le contenu, donc ce que votre navigateur analyse afin de vous le présenter, est exprimé selon d'autres conventions.

Habituellement: un protocole (une « langue ») nommé TCP transporte sur le réseau des dialogues en HTTP qui permettent de demander et d'obtenir des documents (pages web) eux-même exprimés en une langue nommée HTML. Si cela semble inutilement compliqué lire pile de protocoles.

Pour résumer on peut le déclarer

Méthode

La définition du protocole spécifie des méthodes (parfois improprement appelées verbes), qui sont des mots-clés constituant en pratique autant de commandes que le client envoie au serveur afin de lui demander un service:

Évolution

Facile à implanter car à chaque transfert de données est associé une connexion, il est peu à peu devenu lourdingue car cela multiplie les connexions; or l'établissement de chaque nouvelle connexion implique des transferts sur le réseau donc de la latence. Une nouvelle version appelée « HTTP-NG » (NG = New Generation) était en train de voir le jour en 1997 pour résoudre ce problème, et après son abandon naquit HTTP/1.1 (HTTP version 1.1), qui résout le gros de ces problèmes car permet des connexions persistantes et du pipelining.

HTTP/2, la version 2 dérivée de SPDY, est publié depuis début 2016. Contrairement aux précédentes elle transporte du binaire et non plus du texte.

Nom

Att.png Le deuxième « T » est parfois développé en « Transport », « Translation »... mais selon la RFC 1983 il abrège « Transfer ».

Le dernier « P » de HTTP est celui de protocole, donc en théorie écrire « protocole HTTP » n'est pas correct, de même que « quelque chose de HTTP » (« quelque chose du HTTP » est plus cohérent, par exemple « code d'erreur du HTTP ») mais en pratique c'est commun.

Articles connexes

Voir aussi HTTPbis, SPDY, REST et HTML.