Internet

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom masculin - abréviation.  [internet]  [réseau (noms)]. Nom du plus grand réseau d'ordinateurs, constitué d'un ensemble de réseaux interconnectés grâce à TCP/IP.

Il est un réseau de réseaux devenu le réseau interconnectant la plupart des réseaux.

Abréviation d'« Interconnected Networks ».

L'Internet transporte essentiellement des dialogues entre machines grâce auxquels les usagers:

À chacune de ces applications (dialogues, Web, courrier, jeux...) correspond au moins un protocole (langue qu'emploient les ordinateurs pour dialoguer), dit « applicatif », et les dialogues qu'il permet sont transportés sur l'Internet grâce à l'un des protocoles réseau de la pile IP (il s'agit quasi toujours de TCP ou d'UDP).

Un usager-type ne se connecte jamais directement à l'Internet et le fait via un autre réseau, généralement celui de son FAI, auquel il se connecte grâce à un modem, ou une ADSL, ou de la fibre.

Le mot Internet est souvent employé en lieu et place de Web par ceux qui ne saisissent pas que le premier « est le tuyau » tandis que l'autre est l'un de ses contenus possibles.

Pour les hommes politiques : pieuvre en forme d'amibe gluante victime d'encéphalopathie spongiforme bovine qui risque de vous attaquer par derrière dans un délire pédo-paranoïde révisionniste et qu'il faut museler immédiatement.

Pour le commun des mortels : truc machin super du futur, que je comprends rien mais c'est l'avenir et faut s'y coller les enfants, mais je suis à cinq ans de la retraite alors ouf c'est pas pour moi c'est pour les jeunes, eux au moins ils comprennent !

Ses origines remontent aux années 1960, lorsque le DoD (ARPA) décida de relier ses centres critiques par un réseau non centralisé qu'une attaque nucléaire ne pourrait détruire. Internet a toutefois surtout été conçu, réalisé et amélioré par des chercheurs civils.

Ses principaux fondateurs sont R. Bob Kahn, Vint Cerf et L. Pouzin.

On peut parler « d'Internet » ou « de l'Internet ». Dans ce dernier cas, au lieu de considérer le réseau comme un produit, il est un concept de base de la communication, et l'idée de se diriger vers LA société du futur, grâce à L'Internet, est alléchante dans la variété libératrice qu'elle propose.

Les premiers paquets arrivés en France en provenance des É-U parvinrent à l'INRIA de Sophia-Antipolis le 28 juillet 1988. Le 29, plus rien ne marchait... (Huitema).

Surnoms et diminutifs: Nainternet (parfois écrit Ninternet), Net, Inet. Selon les québécois l'Internet est le Résinter.

Voir aussi Internet (chronologie), internet, outernet, site Internet, Internet of Things, intranet, interweb, Internite.

L'Internet ouvert fait l'objet de débats.