Napster

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom propre masculin.  [application]  [P2P]. Nom de l'un des tous premiers logiciels de P2P permettant de transformer sa machine personnelle, quelle que soit sa connexion au Net, en serveur de fichiers MP3.

Il s'agissait d'un système partiellement en étoile car centralisé autour de serveurs publiant liste des fichiers disponibles sur les clients. Aujourd'hui, après des procès en 2000, c'est un service payant, et légal, de location de musique.

http://www.napster.com/   Le site officiel

Historique

  • 1999, Shawn "Napster" Fanning, lassé de tomber sur des liens morts lorsqu'il cherche à télécharger de la musique sur l'Internet via FTP ou l'Usenet, décide (avec son oncle John Fanning) de créer un utilitaire spécialisé ainsi que l'entreprise en charge de sa promotion.
  • 2000, le groupe de musique Metallica découvre qu'une de ses chansons circule sur Napster avant sa diffusion publique et des poursuites judiciaires sont engagées. Dr. Dre et Madonna poursuivront aussi Napster. Une mobilisation de masse soutient Napster et certains groupes de musique (par exemple Radiohead) le considèrent comme un bon moyen de promotion.
  • 2001, Napster cède sous le poids de la RIAA, le réseau est clos. L'entreprise s'engage à payer une redevance aux ayant-droits et à passer en version payante et légale.
  • 2002, Un prototype, Napster 3.0 Alpha, est prêt à fonctionner avec un système de DRM. Mais la société, endettée, est mise en liquidation judiciaire.
  • 2003, La marque Napster est achetée aux enchères par Roxio qui en fait un service de musique en ligne payant. Contrairement à son concurrent l'iTunes Music Store, Napster ne vend pas des fichiers musicaux mais un abonnement. Le principe et le suivant: tant que le client est abonné au service, il profite d'un accès illimité au catalogue. Une fois son abonnement terminé, toutes les musiques qui ont été téléchargées sont automatiquement désactivées.
  • 2008 « Best Buy » (revendeur d'électronique grand public) achète l'entreprise