PROTECT IP Act

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Dr us.png sigle masculin.  [police]. Énième projet de loi idiot des étasuniens visant à fournir aux détenteurs de propriété intellectuelle (en particulier de copyright) et au gouvernement américain des moyens d'interdire aux américains d'accéder aux sites web, même hébergés hors des USA, qui enfreignent les lois protégeant la propriété intellectuelle, par exemple vendant de la contrefaçon, la promouvant ou exposant comment en produire.

Projet issu de tentatives similaires antérieures nommées COICA et SOPA, et proposé en mai 2011.

L'interdiction serait assurée par une censure active, menée en contraignant tout FAI à paramétrer son serveur de noms de sorte qu'il trompe la machine de l'utilisateur tentant d'accéder à l'un de ces sites, selon une méthode similaire au DNS hijacking, afin de le bloquer ou rediriger vers autre chose. C'est relativement facile à contourner, par exemple en accédant au site grâce à son numéro IP plutôt que par son nom, et on peut redouter que des pirates mettront en place des serveurs de noms non censurés qui seront par ailleurs vraisemblablement autant de pièges (par exemple de web spoofing). Dès avril 2011 un plug-in pour navigateur nommé MAFIAAFire Redirector facilitait le contournement.

Par ailleurs cette censure pourrait menacer la liberté d'expression, par exemple en frappant un site publiant un contenu créé par des utilisateurs qui serait jugé punissable.

La vague de protestations soulevée début 2012 (dont le blackout durant 24 heures, le 18 janvier, de nombreux sites majeurs, par exemple wikipedia en anglais), conduisit au report sine die du scrutin destiné à la promulguer la loi.

Les auteurs du projet de loi renoncèrent depuis à la censure active par distorsion du DNS.

Formule développée: « Preventing Real Online Threats to Economic Creativity and Theft of Intellectual Property Act » (« loi prévenant les menaces réelles pesant en ligne sur la créativité dans l'espace économique ainsi que le vol de propriété intellectuelle »).

Nom de code du projet: « S. 968 » (Senate Bill 968).

Souvent appelé « PIPA ».

Voir aussi DMCA.