Rosetta

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom propre.  [marque déposée]  [Apple]. En 2006 Apple décida de ne plus équiper chacun de ses nouveaux Macs d'un microprocesseur de type PowerPC (ce qui était le cas depuis 1994) et d'adopter en lieu et place un Intel de type x86-64. Il fallait tenir compte de l'énorme parc installé de logiciels destiné au PowerPC, et c'est la mission de « Rosetta » (nom anglais évoquant la Pierre de Rosette), nom du système logiciel dès lors livré avec MacOS, qui traduit à la volée le code binaire d'un logiciel Power PC afin de l'exécuter directement (sans recompilation de son code source) sur une machine dotée d'un processeur Intel.

Officiellement c'était transparent et indolore, en pratique un Mac sorti en 2006 devenait à peu près aussi rapide qu'un autre datant de 2003.

Mieux encore, les applis « pros » d'Apple ne sont pas prises en charge par Rosetta. Histoire d'en vendre les nouvelles versions. On ne s'oublie jamais, chez Apple... Roland

Apple compléta cela en adoptant temporairement l'astuce dite fat binary.

Mi-2009 Apple jugea le parc logiciel suffisamment à jour et rendit Rosetta optionnel, puis l'abandonna mi-2011.

Mi-2020 Apple décida d'abandonner les microprocesseurs Intel au profit des siens propres, fondés sur ARM64, et Rosetta 2 vit le jour.