Unix

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

marque déposée nom propre masculin.  [marque déposée]  [Unix]  [système d'exploitation]. Nom d'un système d'exploitation d'AT&T, développé dès les années 1970 en langage C selon divers principes alors novateurs. Il est caractérisé par le multitâche et l'utilisation intensive dans le monde universitaire, dans un premier temps, puis industriel.

Il est à présent devenu une vaste famille de systèmes, frères ou cousins plus ou moins proches et amis.

Son nom est un clin d'œil à son prédécesseur, MULTICS. Unix s'écrivait à l'origine UNICS, pour UNiplexed Information and Computing System.

Un fan de ce système s'appelle un unixien. Le pluriel est (parfois) Unices (en anglais).

Bref historique

Unix a été mis au point en 1969 par Ken Thompson pour pouvoir exécuter des jeux sur un vieux PDP-7 qui traînait dans un coin, alors que son travail officiel consistait à programmer un traitement de texte. C'est pour améliorer le fonctionnement de ces programmes qu'il a mis au point un nouveau système d'exploitation... Dennis Ritchie est considéré comme un co-auteur. Unix a ensuite été réimplanté en C en 1972-74 puis n'a cessé d'évoluer.

Les premières versions, utilisées au sein de Bell, étaient simplement numérotées. La V1 date de 1971 et était réalisée en langage d'assemblage. La première version utilisable un peu partout est la V6 de 1975. La dernière « vraie » version d'Unix (selon les puristes) est la V7 de 1979. Son noyau fait moins de 40 Ko.

La mort de ce système a régulièrement été annoncée durant les quinze années suivantes, alors que le nombre de versions dérivées, d'avatars et de lointains cousins (dits Unix-like) explosait, ainsi que celui des querelles liées (d'ordre industriel, commercial ou technique).

Dans les années 201x les tempêtes juridiques disparaissent et le « moribond », surtout grâce à Linux, progresse sur tous les fronts. Il domine les grands ordinateurs scientifiques, progresse très vite sur les smartphones (Android), gagne côté serveurs divers (Linux anime, entre autres, le plus gros de Google) et même sur les ordinateurs personnels (surtout grâce à MacOS qui en animerait en 2012, selon le mode de mesure, au moins 6% et peut-être jusqu'à 8%)....

Versions, avatars, dérivés et lointains cousins

Voici quelques membres historiques de la famille (liste issue de l'Unix-FAQ) : AIX, A/UX, Coherent, DomainOS, DVIX, DYNIX/PTX, Esix, Eurix, Idris, Irix, 3B1, 386BSD, FTX, HP-UX, SVR3, Microport, Minix, MipsOS, more/BSD, NCR Unix, NextStep, News OS, OSF/1, OSx, PC-IX, SCO Xenix, SCO Unix, Sinix, Solaris, SunOS, UHC, Ultrix, UNICOS, UTEK.

Ainsi que quelques cousins : Chorus, Machten, MacMach, GNU Hurd, Plan 9.

Ces noms ne respectent souvent pas la tradition quelquechoseNIX, et, avec un tel bazar, ses tenants se sont étonnés de ne pas le voir s'imposer rapidement...

Des versions libres existent.

Linux et Mac OS X sont les Unix les plus répandus.

http://www.levenez.com/unix/   Frise chronologique très détaillée d'Eric Lévénez.

Vidéo