Web

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Dr enus.png  [web]  [internet]. Ensemble de conventions décrivant des moyens de publier de l'information et d'y accéder, fondé sur le concept d'hyperlien. Par extension cela désigne l'ensemble des services correspondants (dits sites web) accessible via l'Internet ainsi que les liens établis entre eux.

L'information, appelée contenu, est le plus souvent mise en forme grâce à du HTML et publiée par le biais d'un logiciel serveur web. Elle est obtenue (téléchargée) puis présentée à l'utilisateur par un logiciel navigateur qui repère l'emplacement de chaque bloc d'informations (appelé page web) grâce à son adresse (appelée URL) et dialogue avec le serveur web, afin de l'obtenir, grâce à une langue nommée HTTP. Le tout (dialogues et contenus) est souvent transporté sur le réseau par IP.

Mis au point à partir de 1990, surtout par un chercheur du CERN nommé Tim Berners-Lee.

Un principe de base du Web (hérité de l'Internet) consiste à être strict quant à la conformité aux normes de ce que votre programme produit, et tolérant quant à ce qu'il reçoit. Cela ne favorise guère les tenants du propriétaire.

Par extension on parle « du Web » pour désigner, plutôt que ces conventions, le résultat de leur utilisation accessible via l'Internet, donc l'ensemble des sites web visibles par tout connecté. En théorie le nom adéquat est World Wide Web (abrégé « WWW ») car le Web (les conventions) sont utilisées par ailleurs (des sites web non accessibles via l'Internet existent). En un autre amalgame ce mot (Web) est parfois employé en lieu et place d'Internet par ceux qui ne saisissent pas que ce dernier « est le tuyau » tandis que l'autre est l'un des fluides (contenus) possibles.

Att.png Lorsque quelqu'un utilise « web » sans majuscule, c'est souvent pour faire la différence entre le « Web » (majuscule) dans son intégralité et l'usage du même terme dans des appositions telles que page web, site web, qui désignent des éléments nettement plus restreints. Voir aussi internet.

Le trafic web a augmenté dans le monde de 443 931 % en 1993 et de 1 713 % en 1994 (.Net Mag UK), à ses débuts. Ce développement s'est poursuivi, avec un doublement du nombre de sites entre 2004 et 2006, où vers la fin de cette année Netcraft dénombrait 100 millions de sites (180 millions en 2008, dont 73 millions actifs). Il faut dire qu'auparavant, l'Internet était surtout employé en mode texte...

Selon certaines sources le nom est à rapprocher, du point de vue de l'utilisateur, de l'idée de la pauvre petite bébête engluée dans la toile de l'immonde araignée et qui mettra des heures à s'en délivrer...

Surnom: Ouaibe.

Hypertoile, TAM et toile d'araignée mondiale sont des versions françaises peu employées de world wide web et WWW (en fait, c'est la toile seulement car toile d'araignée se dit « cobweb » ou « spider web » en anglais).

Voir aussi URL, world wide web, Web 2.0, Clear Web, interweb et webiser.

Renvoi.png Attention! Homonymie ou homophonie : WEB