bannière

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom féminin.

1.  [Unix]. Un texte écrit en grand sur un terminal en mode caractère à l'aide de la commande banner. Utilisé par les étudiants de deuxième année pour faire peur aux « petits », qui débutent et sont terrorisés de voir apparaître en grand sur leur écran des textes comme « Je te vois ! », messages qu'ils croient souvent venir de leur Dieu.

Exemple:

     _        _                    _     _ 
    | | ___  | |_ ___  __   _____ (_)___| |
 _  | |/ _ \ | __/ _ \ \ \ / / _ \| / __| |
| |_| |  __/ | ||  __/  \ V / (_) | \__ \_|
 \___/ \___|  \__\___|   \_/ \___/|_|___(_)
                                           

2.  [impression]. Un texte écrit en grand sur la première page d'une impression afin de faciliter la vie des utilisateurs d'une imprimante employée par un groupe de personnes (chacun retrouve plus rapidement ses impressions et emporte moins souvent celle d'un tiers). Utilisé sur les vieux systèmes où l'on a toujours des listings.


3.  [exécution]. Le premier écran d'un logiciel, indiquant son nom, avec un joli dessin, la version, les noms des auteurs, tous les copyrights, trade marks et consorts, le rappel de la législation sur le piratage...

Att.png Ces bannières, totalement inutiles dans bon nombre de cas (surtout si l'on utilise la même appli tous les jours), ne sont pas appréciées par tout le monde.

4.  [web]. Bandeau (par exemple publicitaire ou décoratif), souvent constitué d'une image animée attirant l'attention.

Une bannière beaucoup plus hautes que large est appelée « skyscraper ».

Si trop nombreuses elles deviennent gênantes.

Terme officiel en français (depuis décembre 2009)