big data

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Dr enus.png locution, adjectif.  [architecture]. Désigne des données (ainsi que leur traitement et les moyens de les effectuer) considérées comme difficile sinon impossible à prendre en charge avec une (seule) machine et les logiciels classiques, pour des raisons d'ordre quantitatif car il faut traiter un trop grand volume ou le faire en continu malgré un gros débit (on parle de velocity, vélocité du système de traitement).

Selon certains le big data naît également de raisons d'ordre qualitatif, lorsque la structure des données varie (souvent ou parfois beaucoup, d'autres parlent en ce cas de poly-structuration). Cela relève de la variety (variété, dans le sens de « diversité ») voire de la complexité.

Par extension cela désigne le domaine d'activité de ceux qui font face à ce genre de défi.

Le problème n'a rien de neuf, toutefois MapReduce (et à moindre titre les nuages) donne depuis le milieu des années 2000 un élan à divers types de solutions, pour lesquels l'un des embarras majeurs est le théorème CAP (sens 4).

Selon George Dyson « big data, c'est ce qui arrive depuis que stocker l'information est devenu moins cher que prendre la décision de les détruire ».

Synonyme extreme data.