cache

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Dr enus.png nom masculin.  [cache]. Mémoire rapide stockant des entités (données ou programme) afin d'y accéder par la suite sans devoir les calculer ou les lire de nouveau dans une mémoire plus lente. On cache ainsi les données les plus fréquemment lues ou celles dont l'établissement exige un long traitement, afin de les « garder sous la main ».

Par extension cela désigne également une mémoire de ce genre utilisée afin de spooler un traitement lent, par exemple dans le cas d'un cache de type write-back.

Du français « cache », récupéré par les anglophones puis revenu chez nous.

Le contenu du cache est d'ordinaire stocké dans une mémoire vive ou une mémoire de masse plus rapide que celle qui stocke l'ensemble des données.

Analogie avec l'environnement de travail: les documents les plus fréquemment employés se trouvent sur le bureau, on y accède très vite mais sa capacité est limitée et il ne protège guère les informations (un courant d'air disperse les feuillets). En cela le bureau est une sorte de cache de ce qui se trouve dans une armoire, d'accès moins aisé mais de capacité supérieure et protégeant mieux.

Lorsque toute nouvelle donnée confiée au cache est immédiatement écrite de façon pérenne (hors du cache), on parle de « cache en lecture » ou write-thru. Analogie: tout document posé sur le bureau n'est en ce cas qu'une copie de ce qui se trouve dans un tiroir ou une armoire, bien protégé.

Lorsque le cache se comporte de sorte que tout programme réclamant l'écriture n'attende pas son stockage hors du cache avant de continuer, donc lorsque l'écriture pérenne est retardée, on parle de « cache en écriture » ou « write-back », qui assure d'ordinaire également un service de cache en lecture. Durant un temps plus ou moins long seul le cache recèle la donnée alors que le programme la considère comme stockée, ce qui pourrait causer une perte de données en cas de disparition inopportune du contenu du cache, par exemple lors d'un plantage. Analogie: lorsque tout nouveau document est tout d'abord simplement posé sur le bureau, sans qu'on en stocke copie dans une armoire, un courant d'air peut faire disparaître toute trace de ce qu'il recèle. Certaines approches, par exemple l'utilisation d'une BBU, réduisent ce risque.

Le cache peut être constitué d'un ensemble interposé entre :

Le terme cache désigne également, par extension, tout programme de gestion d'un cache. C'est par exemple le cas d'un mandataire cache tel que Squid.

L'entité dont le contenu est rendu plus rapidement accessible par le cache est dite « cachée ».

La gestion d'un cache est parfois difficile, en particulier lorsqu'il faut s'assurer de la validité des informations qu'il contient ou d'y trouver rapidement des données sans disposer d'emblée de l'adresse précise où elles y résident.

Voir aussi cache-hit, chaud, IMS (sens 5), invalidation de cache, purge, reverse proxy, HSM.

Att.png Antémémoire est un synonyme de cache préconisé par l'AFNOR. D'une manière générale, on peut aussi utiliser le terme cache dans le même sens, mais dans des contextes différents, par exemple entre un terminal et un réseau.