carte perforée

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

locution nominale, féminin.  [histoire]. Technique ancestrale de mémoire de masse utilisant des cartes de papier rigide perforées.

Avec cette technique de stockage (des données ou des programmes) chaque élément d'information qui, selon le modèle, pouvait être un bit, un groupe de bits (souvent un octet) ou un caractère, était représenté par une perforation rectangulaire pratiquée sur un support cartonné, selon le principe de l'orgue de barbarie. De 1890 à 1949, elle n'a été utilisée que pour l'enregistrement de données, ce n'est qu'ensuite qu'elle servit pour la programmation, pour quasi disparaître vers 1990.

Voir batch, Hollerith, Hermann.

En anglais : « punched card ».

La bande perforée existe également.

Att.png Un lecteur sous pseudo me fait remarquer que les cartes perforées vieillissent bien et sont parfois encore utilisées pour l'archivage de données, en particulier dans le secteur bancaire.

Cartes perforées représentant chacune une instruction d'un programme en Fortran II (IBM, 1961, version française):