débordement

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom masculin.  [flux de données]  [type d'attaque]. Erreur se produisant quand il est impossible de stocker quelque chose (par exemple le résultat d'un calcul ou une donnée saisie par l'utilisateur) dans l'emplacement spécifié.

Cela réduit la précision du résultat ou la proportion de ses éléments qui seront accessibles, voire le rendra inexploitable.

C'est par exemple le cas quand des chiffres significatifs sont perdus par manque de précision dans le format de stockage des données, celui-ci n'offrant pas suffisamment de place pour les stocker tous. Par exemple, si vous n'avez de place que pour deux chiffres, le résultat de l'opération « 98 + 2 » provoque un débordement, car le résultat, 100, en nécessite trois.

Si nul programme ne détecte et traite le débordement, par exemple au moyen d'exceptions, une erreur (le résultat de « 98 + 2 » sera par exemple « 00 ») voire un dysfonctionnement dans une autre partie du logiciel (si le résultat stocké est « 10 » tandis que le 0 manquant vient écraser le contenu de l'espace de mémoire qui se trouve juste après celui de la variable abritant le résultat, modifiant peut-être ainsi une autre variable).

Certains débordements sont délibérément provoqués par un logiciel, dont l'auteur espère ainsi pouvoir attaquer. Le cas-type est celui du débordement de tampon.

On trouve aussi l'expression « dépassement de capacité », qui veut dire la même chose.

Anglais: overflow.

Voir aussi underflow.