démo

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom féminin.  [démo].

1. Abréviation de « démonstration ». Logiciel sans utilité pratique mais parfois extraordinairement époustouflant par ses effets graphiques et sonores. Les démos contiennent de nombreuses prouesses techniques, dont des scrollers. Il y a tout un langage (argot) pour les démos : demoscene, coding party, crédits, dentro, distro, end-part, fullscreen, greetings, hardscroll, intro, jellyvector, mégadémo, plasma, raster, rotative zoomer, scrolltext et sa famille, wildcompo, zikdisk, etc.


2. Version partiellement terminée ou bridée d'un logiciel, distribué à des fins de tests, pour voir un peu de quoi le machin est capable.

Att.png Certains éditeurs prennent même le risque de diffuser des versions finales et complètes !

3.  [jeu]  [type de fichier]. Jeu (une ou plusieurs parties) enregistré de sorte que le logiciel de jeu puisse la rejouer en une sorte de film (n'autorisant pas de modification de son déroulement).

L'avantage principal est que le fichier résultant, dit démo, ne contient que des événements destinés au moteur du logiciel de jeu, lequel recalcule les images lors de la projection, donc est plus compact qu'un film. L'inconvénient est qu'il faut disposer du moteur et que ce que l'on voit durant l'enregistrement est parfois différent de ce qui sera montré ailleurs par la démo car la version du logiciel ou son paramétrage (entre autres) peuvent être différents.

C'est utilisé:

  • afin de créer des sortes d'œuvres (sortes de films). Dans le cas d'une œuvre ambitieuse on parle à présent plus volontiers de machinima.
  • pour observer le comportement d'un joueur afin d'apprendre ou de déterminer s'il triche. Dans ce dernier cas to demo devient un verbe du jargon anglais qui signifie « enregistrer dans un fichier demo l'activité joueur suspect de tricherie ».

Anglais: « demo ».