geek

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Dr enus.png nom masculin péjoratif.  [société]. En argot américain cela désigne un dingo passionné, en particulier de science ou de technique, sorte de nerd mâtiné de hacker considéré comme talentueux ou compétent.

Typiquement, il est binoclard, avec des boutons, et théoriquement sans petite copine (il ne sait d'ailleurs pas exactement ce que ça peut bien être).

La définition de Zita Faucilhon (on sent le vécu) : « Passionné d'informatique qui passe 25h sur 24h devant son ordinateur pour se battre avec la technologie existante. Le geek s'habille n'importe comment et dégage beaucoup de personnalité par sa polyvalence. Derrière un geek, il y a parfois une femme qui assure et qui contribue au succès d'un vrai geek ».

Selon S. Pegg c'est « être de bonne foi quant à ce que l'on apprécie et ne pas redouter de manifester son affection, ne pas la modérer ou déguiser. C'est éprouver et manifester fièrement des émotions, d'une façon quelque peu puérile car sans se soucier de se comporter comme un adulte. C'est très libérateur. »

Pron.png Prononciation anglaise, tendance BBC: djihik. Prononciation aux États-Unis : guik. Se prononce guik chez les puristes. À l'origine, le terme était péjoratif, contrairement à nerd. Mais les deux mots semblent avoir sérieusement inversé leurs sens dans l'usage courant.

Féminin: geekete.

Forme extrême: nolife.

http://www.copinedegeek.com  

Humour geek (geek humor)[modifier]

Si vous comprenez le fond de la vidéo suivante et riez sincèrement immédiatement après la chute vous êtes vraisemblablement geek.

Alpha geek[modifier]

Un alpha geek (ou « alpha hacker », dans le cas de l'informatique et plus particulièrement du développement de logiciel) est quelqu'un qui a une idée originale et prometteuse ainsi que les compétences nécessaires pour mener seul, sur le plan technique, les travaux de conception et de réalisation correspondants.