gruik

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom masculin.  [argot]. C'est le cri du cochon (parfois orthographié plus précisément « Gruîîîîk ! »). On désigne donc ainsi un port (porc...), ou bien le résultat d'un « travail de cochon ». Le sens évolua au point que le verbe correspondant, gruiker, signifie abuser d'une ressource ou l'endommager. Exemple : lorsque le réseau semble inopérant quelqu'un s'exclame : qui gruike le réseau ?

Direction.png Voir aussi : goret