iMac

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom propre masculin.  [Apple]. Ordinateur de l'entreprise Apple. Porteur du message Think different, l'iMac avec des caractéristiques particulière s'est très bien vendu dès sa sortie. C'est avec lui que Steve Jobs à relancé Apple.

Att.png La signification du nom « Inciter Microsoft À Capituler » n'a rien d'officiel.
http://www.apple.com/fr/imac   La page de l'iMac sur le site Apple.

Caractéristiques générales

  • Design très soigné monobloc: le moniteur et l'unité centrale forment un tout indissociable ce qui diminue le nombre de câble. Le clavier, la souris et autre périphériques sont connectés par USB.
  • Le lecteur amovible est sacrifié: il faudra acheter un lecteur de disquettes USB ou attendre les modèles avec graveur, la clef USB ne venant que plus tard.
  • L'ordinateur est orienté réseau, en fonction de la génération, se sera Ethernet (10/100 puis 1000 Mpbs), wifi et/ou Bluetooth.
  • Un environnement de travail et des logiciel très orienté pour l'utilisateur novice.

Controverses

Ces machines ont deux défauts qui sont plus ou moins probants en fonction des modèles et des époques:

  1. Le manque de média amovible a été très problématique à l'époque ou le réseau ne s'était pas encore démocratisé.
  2. Les grandes entreprises lui ont reproché ce design monobloc qui limite énormément la maintenance sur site sans faire appel aux service de la marque, les différentes partie de la machine étant trop intégrées les unes aux autres.

Historique

Vous trouverez ci-après les grandes séries d'iMac. Le Jargon Français vous fait grâce des révisions mineures (source: Apple-History.com).

1998, première version

Boîtier translucide "Bondi Blue" ;
PowerPC G3 à 233 MHz, bus système à 66 MHz, 256 Mo de mémoire maximum et disque dur de 4 Go,
Lecteur CD-ROM.
Port d'extension mezzanine et infrarouge
Ecran cathodique

1999, iMac révison C puis D

Boîtier translucide de couleur vive: grape, blueberry, strawberry, tangerine et lime,
PowerPC G3 à 266 MHz, bus système à 66 MHz, 256 Mo de mémoire maximum et disque dur de 6 Go,
Disparitions du port mezzanine et de l'infrarouge

1999, iMac (slot loading)

Boîtier translucide blueberry
PowerPC G3 à 350 MHz, bus système à 100 MHz, 1 Go de mémoire maximum et disque dur de 6 Go,
Apple abandonne définitivement le lecteur CD-ROM à tiroir pour un lecteur slot-in,
Carte Airport optionelle.

2000, iMac DV

Boîtier translucide indigo, ruby puis graphite (iMac DV SE) et Sage (iMac DV+)
PowerPC G3 à 400 MHz, bus système à 100 MHz, 1 Go de mémoire maximum et disque dur de 10 Go,
Le lecteur CD-ROM est abandonné pour un DVD-ROM (à partir de l'iMac DV SE)
Apparition des deux ports FireWire.

2002, iMac "Tournesol"

Boîtier blanc demi-sphérique avec un écran plat "flottant" au dessus
Moniteur LCD de 15" ou 17"
PowerPC G4 à 700MHz, bus système à 133 MHz, 1 Go de mémoire maximum et disque dur de 20 Go,
Lecteur DVD-ROM ou combo DVD/CD-R

2004, iMac G5

Boîtier blanc, l'unité centrale est logée dans l'épaisseur de l'écran plat.
Moniteur LCD de 17" ou 20" format wide,
PowerPC G5 à 1,6 GHz, bus système à 533/600 MHz, 2 Go de mémoire maximum et disque du de 80 Go,
Apparition du graveur DVD en option,
Le Bluetooth est désormais intégré, carte Airport Extreme optionnelle.

2005, iMac G5 avec iSight

La webcam iSight est intégrée, apparition de la télécommande avec Front Row
PowerPC G5 à 1,9 GHz, bus système à 633/700 MHz, 2,5 Go de mémoire maximum et disque du de 160 Go,
Graveur DVD en standard
Le Bluetooth passe à la norme 2.0+EDR, l'Ethernet, présent depuis le début, passe au 1000 Mbps

2006, iMac Core Duo

Intel Core Duo à 1,83 GHz, bus système à 667MHz, 2 Go de mémoire maximum et disque de 160 Go,
Une révision de ce modèle apportera le 24" et le Core 2 Duo,
Airport Extreme en standard.