inlining

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Dr enus.png nom masculin.  [programmation]  [web]. Inclusion d'un objet dans un autre, par référence.

Un site web peut par exemple utiliser, via des liens hypertextes, des images présentes sur un autre site et les inclure dans ses propres pages (sans les héberger).

Att.png Cela peut être très mal perçu car, somme toute, le site incluant emploie ainsi des ressources de l'autre. Renseignez-vous auprès des fournisseurs de ces ressources avant de le faire !

Cela désigne aussi le fait de placer dans le code source d'un programme:

  1. du code dans un autre langage de programmation (souvent du langage d'assemblage, ainsi directement injecté)
  2. le corps d'une fonction en lieu et place d'un appel (à cette fonction). Elle est alors dite inline (ou, en sabir, inlinée)
  3. des données

Exemple

Afin de rendre plus rapide un programme en langage C on analyse parfois le code en langage d'assemblage produit par le compilateur afin d'en optimiser à la main un pan souvent exécuté. Dans le code source l'inlining permet dès lors au développeur de commenter le code en C afin de le remplacer par cette version optimisée.

C'est de plus en plus rare car:

  • l'architecture de plus en plus complexe des processeurs (le superscalaire, en particulier, rend l'optimisation difficile)
  • les compilateurs optimisent de mieux en mieux
  • cela complique la maintenance