jail

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Dr enus.png nom féminin.  [sécurité]. Littéralement « prison » (logicielle). Sous-ensemble du système, le plus souvent un répertoire, dans laquelle le noyau confine un processus de façon à lui interdire d'accéder à ce dont il n'a pas besoin pour fonctionner.

Le résultat de la mise en place d'une jail est appelé un bac à sable. Le processus peut y faire ce que bon lui semble, cela n'endommagera ni ne perturbera le reste.

Dans certains cas la prison est réclamée au système d'exploitation par le processus même (c'est, sous Unix, d'ordinaire assuré au moyen d'un chroot plus ou moins amélioré et de diverses dispositions auxiliaires, le tout limitant même les droits accordés à l'utilisateur root mais étant contraignant), dans d'autres cas elle est mise en place (grâce à un wrapper) car le logiciel n'est pas considéré comme sûr, quelqu'un y ayant peut-être placé un élément malveillant ou à cause d'un bug supposé ou avéré.

Français: « prison logicielle ».

Voir aussi jailbreak, machine virtuelle, Qubes OS, CLIP OS.