pac

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Dr enus.png extension.  [extension]. Proxy Autoconfiguration File. Fichier dont le contenu offre moyen à tout logiciel client web, en particulier à un navigateur, de déterminer le mandataire à employer.

Le logiciel client télécharge ce fichier, grâce à un URL paramétré ou qu'il établi grâce au Web Proxy Autodiscovery Protocol.

Le fichier abrite le code source (en JavaScript) d'une fonction révélant comment accéder à un URL (via un mandataire? En ce cas: lequel? Ou bien directement?). Le client peut à tout moment l'appeler en lui fournissant l'URL auquel il souhaite accéder et l'adresse IP correspondante (exemple: pour l'URL « http://jargonf.org » le nom IP est « jargonf.org »), et la fonction retourne une chaîne contenant la suite (ordonnée et qui peut ne contenir qu'un seul élément) des moyens d'accéder à l'URL. Le client peut tenter d'employer l'un si le précédent ne lui répond pas. Chacun de ces moyens est noté « PROXY x:y » où « x » est le nom IP du mandataire à utiliser et « y » le numéro du port (sens 2) TCP ou bien « DIRECT » (accès direct, sans mandataire). Deux moyens consécutifs sont séparés par un caractère point-virgule. Exemple de réponse: "PROXY mandataire.librechoix.org:3128; proxy.example.com:3128; DIRECT"

Le nom complet du fichier est traditionnellement « proxy.pac ».

Mis au point par Netscape vers 1995.