paravirtualisation

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom féminin.  [virtualisation]. La virtualisation classique consiste à faire fonctionner sur une machine physique un logiciel qui émule une machine physique complète afin de constituer au moins une machine virtuelle. Cette émulation consomme des ressources. La paravirtualisation offre moyen de réduire la charge inutile imposée en renonçant à émuler ainsi. Pour cela le noyau animant chaque machine virtuelle est une version spéciale, modifiée au préalable par des développeurs afin qu'elle coopère avec d'autres instances, donc en particulier qu'elle réclame aussi peu de privilèges que possible. Ce noyau modifié trompe les autres logiciels qu'il gère car fonctionne comme s'il était seul sur la machine physique, alors que dans le cas de la « virtualisation complète » il est trompé car fonctionne comme s'il était installé sur une machine physique.

L'inconvénient est qu'il faut utiliser une version modifiée du noyau.

Un système paravirtualisé est parfois dit "conscient" de sa nature, par exemple parce que certains pilotes ou modules (sens 3) doivent être chargés pour assurer son bon fonctionnement, ce qui permet, sous le système d'exploitation virtualisé, de tester leur présence pour « prendre conscience » du fait qu'il est virtualisateur.