partitionner

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

verbe transitif.

1.  [disque]. Découper (virtuellement, sans modification physique) l'espace de stockage offert par disque en plusieurs sous-unités, chacune appelée « partition », dès lors gérées comme autant de disques logiques.

À l'origine, ce fut nécessaire pour gérer de gros disques durs car certains SE limitaient la taille de chaque système de fichiers. Chaque partition créée est perçue par le SE comme un disque logique, que l'on peut formater. Par ailleurs le nombre maximal de clusters par système de fichiers étant parfois limité il se pouvait aussi que, sur sur un disque de grande capacité, ne définir qu'une seule partition entraîne une taille de cluster élevée, entraînant une perte de place avec les petits fichiers, un peu comme une mobylette peut prendre la place d'un bus si elle est mal garée.

Par la suite, une fois le gros de ces limitations tombées, c'est surtout devenu utile afin d'installer plusieurs systèmes d'exploitation (la machine est en ce cas amorcée grâce à l'un d'eux, qui en temps normal ne lit ou écrit que le contenu de sa partition).


2.  [base de données]. Effectuer un partitionnement (sens 2).