réutilisation

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom féminin.  [programmation]. Le fait de réutiliser quelque chose, donc de ne pas « réinventer la roue ».

C'est par exemple le cas lorsqu'un développeur doit effectuer un traitement donné, qui est déjà assuré par une fonction existante (parce qu'un autre développeur avait ce même besoin et l'a résolu en la réalisant).

Afin de pouvoir appeller la fonction il peut :

copier-coller le code source de la fonction dans son propre code source
Ce n'est pas toujours possible car ce code source n'est pas toujours publié, et n'est guère rationnel car il lui faudra, lors de chaque étape de la maintenance de son œuvre, copier-coller la nouvelle version de toutes les fonctions ainsi réutilisées qui ont été mises à jour,
lier son programme avec le code objet de la fonction
Ce code objet se trouvera d'ordinaire dans une bibliothèque. Cette approche est plus élégante et profite de la mutualisation en automatisant une partie de la maintenance (tout débogage ou amélioration du contenu de la bibliothèque profite à tous les programmes l'utilisant) et, dans le cas d'une bibliothèque dynamique, en réduisant l'empreinte en mémoire des processus.

On peut également de façon semblable (et en théorie encore plus facile, sûre et souple) réutiliser une classe grâce au mécanisme de l'héritage.

Direction.png Voir aussi : NIHS