tatouage

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom masculin.  [système]. Identifiant enregistré sur le disque dur d'une machine (souvent dans le MBR, sur un PC), et utilisé par le BIOS lors du boot pour vérifier que le « bon » système d'exploitation est bien installé sur la machine.

En pratique, cela rend plus difficile voire empêche, par exemple, d'installer Linux sur un ordinateur vendu avec Windows (ce qui en fait une pratique anti-concurrentielle abusive).

Termes de la famille : tatouer, retatouer.

Explications

La mémoire de setup d'un PC « tatoué » contient entre autres une empreinte numérique du programme chargé de l'amorçage, souvent stocké sur un disque dur. Lors de chaque démarrage, la routine du BIOS qui lit ce secteur vérifie que son empreinte correspond à celle stockée dans la mémoire du setup et, à défaut, interdit l'amorçage.

Ce dispositif offre une assez efficace protection contre certains codes malicieux, en particulier des virus, qui modifient par exemple le MBR afin de gérer la machine, dès le boot suivant, avant même que l'OS soit amorcé.

En cas d'installation d'un autre système d'exploitation, remplaçant celui installé par défaut ou en ajoutant un autre sur une partition propre, ce secteur sera d'ordinaire modifié afin de stocker l'amorceur du nouveau système ou, le cas échéant, le programme qui permet à l'utilisateur de choisir l'un des systèmes au démarrage (par exemple LILO ou GRUB). L'empreinte du MBR ne correspondra dès lors plus et l'amorçage ne sera plus autorisé.

Précisions

Les outils logiciels livrés sur une partition 'de restauration' (abritant également une version compactée et réinstallable de l'OS livré) permettent de recalculer l'empreinte puis de la stocker dans les paramètres du SETUP. Mais installer un système sans respecter cette procédure mal documentée interdira de l'amorcer grâce au disque dur concerné, ce qui rendra le PC inutilisable pour le client-type...

Si l'empreinte (le vocable 'tatouage' désigne commercialement l'empreinte) est établie en négligeant la table des partitions c'est relativement facile à contourner moyennant un petit désagrément car il suffit d'installer l'OS sans modifier le MBR puis de lancer un amorceur via un autre périphérique (disquette/CD/clé USB/...)

Rappel

- Ton disque dur, il est tatoué ?
- Ha bé oui qu'il est à moué !