temporisation

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom féminin.  [exécution]. Moyen de ralentir l'exécution d'un programme ou l'établissement d'une connexion, par exemple à des fins de synchronisation, mis en place de façon délibérée et souvent en insérant des temps morts.

Voici un snippet effectuant une temporisation, réalisé comme c'était souvent le cas avant les années 1990 et selon la syntaxe du langage d'assemblage 8086:

     mov cx,0FFFFh      ; 65535 dans registre CX, 4 cycles d'horloge
     :boucledelai
        dec cx          ; décremente CX, 2 cycles
        jnz boucledelai ; Jump If Not Zero, 16 cycles (ou 3 si pas de débranchement)

La temporisation sera de ( 4 + ( 65535 * ( 2 + 16 ) ) + 3 ) cycles d'horloge.

C'était alors parfois nécessaire car, par exemple, certains jeux étaient sinon trop rapides sur les plus récentes machines.

Une temporisation adéquate repose à présent sur un timer, dont nombre de machines ne disposaient pas (ou pas de sorte qu'il soit facile à employer) jusqu'aux années 1990. À présent l'immense majorité des langages offrent au moins une instruction marquant une pause, souvent sleep ou une forme dérivée.

Voir aussi turbo (sens 2).