tunnel

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom masculin.  [réseau]. Canal de communication créé lorsque l'on emploie un réseau existant (et son/ses protocoles) afin de communiquer ce dont un autre réseau (ou protocole) a besoin pour fonctionner.

C'est comme si on décidait de transmettre des mots du français grâce à des tambours et, par exemple, l'alphabet morse.

On peut ainsi, par exemple, transmettre des paquets IP dans des courriels, ce qui peut être utile lorsque seul l'échange de ces derniers est possible. Ce sera lent et il faudra des passerelles, les unes plaçant les paquets IP dans des courriels puis les expédiant, et les autres, après réception, les sortant et les plaçant sur un réseau IP, mais mieux que rien...

Ce canal est souvent ensuite, par abstraction, considéré comme une sorte de brin (sens 3) voire de couche physique.

On dit alors que le nouveau réseau est « sur » (dans le sens « posé dessus ») celui le réseau/protocole mobilisé, ou plus noblement que les informations transportées sont encapsulées dans des données acceptables pour ce dernier.

Voir aussi tunneliser, réseau privé virtuel.