utilitaire

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

nom masculin.  [classe d'application]  [utilitaire]. Dans le passé cela désignait la famille des programmes petits et réalisant des tâches d'administration du système ou de la bidouille générale mais n'ayant pas suffisamment de fonctionnalités pour être considéré comme un logiciel à part entière.

C'est à présent un programme qui satisfait un besoin ne relevant que de l'informatique, donc qui deviendrait inutile si elle disparaissait. À ce titre, par exemple, un logiciel de comptabilité n'en est pas (c'est une application, donc cela relève d'un métier) car le besoin correspondant (la comptabilité) survivrait à la disparition de l'informatique, ce qui ne serait pas le cas pour, par exemple, un programme de paramétrage d'une imprimante.

Par convention les logiciels relevant directement du système et avec lesquels l'utilisateur n'interagit pas directement (par exemple le noyau et les pilotes) appartiennent à la famille du logiciel système, dont on peut considérer qu'elle est une sous-famille des utilitaires.

Dans un système idéal les utilitaires sont transparents.

Att.png Ne pas confondre avec un inutilitaire.