verrouiller

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

verbe transitif. Interdire temporairement un type d'accès (lire, écrire ...) à une ressource afin de laisser un traitement s'y dérouler.

Ne pas confondre avec la gestion des droit d'accès ou la protection, car le verrouillage ne concerne que l'orchestration des actions de programmes et utilisateurs autorisés à utiliser la ressource concernée.

Faute de verrouiller une imprimante partagée, par exemple, elle imprimerait tous les caractères reçus, même expédiés par des utilisateurs différents ...

Le verrouillage peut concerner un élément physique ou logique. Il peut être effectué de façon physique (on dit également de façon matérielle, donc par exemple au moyen d'une sorte de cadenas) ou logique (grâce à un logiciel).

On peut verrouiller :

  • une machine, afin d'interdire de l'amorcer ou d'en ouvrir le capot,
  • la trappe d'accès à une unité de disques pour empêcher qu'on y insère un support au contenu potentiellement douteux,
  • un fichier, un enregistrement, une variable ou une portion de la mémoire vive ... par exemple pour qu'il ne soit pas accessible lorsqu'un programme le modifie, de façon à éviter qu'un programme lise des informations dont certains éléments ne sont pas encore stockés donc incomplètes voire incohérentes,
  • un écran pour que les informations qui y sont affichées ne soient pas lues par des yeux indiscrets (en pratique il s'agit plutôt de verrouiller une session), ce qui est d'ordinaire couplé à un verrouillage du clavier interdisant aux doigts malveillants lui fassent des misères (à la session, pas au clavier) en invoquant des commandes dangereuses,
  • ...

Voir aussi VerrMaj, VerrNum.