walltime

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Dr enus.png nom masculin. Le temps physique, donc celui écoulé IRL, tel qu'indiqué par une horloge (wallclock) fixée au mur (wall).

Cela désigne généralement la durée totale de quelque chose (un processus, l'exécution d'une fonction...), telle que chronométrée. Du point de vue d'un utilisateur qui attend un résultat en cours de calcul c'est une latence.

Elle est d'ordinaire décomposée en durées correspondant chacune à un type d'activité d'au moins une ressource. Il s'agit souvent du processeur, dont l'activité est facile à mesurer car finement établie par l'ordonnanceur:

Temps Type d'activité du processeur Terme anglais
système exécution d'un élément du système d'exploitation (donc « en kernel-land ») system
utilisateur exécution d'un élément de programme non privilégié (donc « en userland ») user
de pause rien n'est exécuté car le programme ou l'utilisateur a requis une pause. L'ordonnanceur, d'ordinaire, sait alors mobiliser le processeur afin qu'au lieu d'attendre inutilement il exécute d'autres programmes (voir gain intersticiel). sleep
d'attente rien d'utile n'est exécuté car le programme attend quelque chose, souvent une donnée confiée ou demandée à un périphérique (exemple : qui doit être lue sur un périphérique de stockage). Comme durant une pause (décrite ci-devant) un bon ordonnanceur, durant laps de temps, fait exécuter autre chose au processeur. wait
- Temps durant lequel un autre processus est exécuté. Il n'est pas détaillé mais son importance relative dépend de la charge de la machine donc participe au walltime de toute tâche -

L'utilitaire Unix nommé time mesure certains de ces temps :

$ time ls -R /home/guest > /dev/null
real    0m0.959s
user    0m0.003s
sys     0m0.002s
Att.png En anglais c'est parfois appelé real time et il ne s'agit alors pas de temps réel.