write-back

Une définition du Jargon Français.
Aller à : Navigation, rechercher

Dr enus.png adjectif.  [cache]. Caractérise un cache dont le gestionnaire, lors de chaque modification d'une donnée, ne met pas immédiatement à jour la mémoire cible, celle qui doit stocker la donnée (d'ordinaire une mémoire de masse), mais rend plutôt la main à l'appelant sitôt les données placées dans le cache. Ce dernier est plus rapide que la mémoire cible, réduisant ainsi la latence puisque l'appelant attend moins longtemps avant de continuer à travailler. Le gestionnaire de cache écrira en coulisses les données (c'est la synchronisation, sens 2), souvent après un délai et, afin d'optimiser, en n'écrivant que la dernière version de chaque donnée (négligeant les versions intermédiaires) et en les groupant.

Opposé de write-thru. Le write-back est plus efficace que ce dernier car accède moins à la mémoire cible, mais moins sûr lorsqu'il s'agit de cacher une mémoire de masse car l'appelant juge les données écrites alors qu'elles ne le seront qu'après la synchronisation (sens 2) suivante, de sorte qu'en cas de problème, en particulier après une interruption intempestive de l'alimentation électrique, la perte des données que seul le cache abrite (parce qu'il n'a pas disposé du temps nécessaire à leur écriture en mémoire cible) est certaine. C'est pourquoi certains de ces caches sont équipés d'une BBU.

Synonyme write-behind.